Mon histoire

Mon histoire

Un peu plus sur moi

Je me présente. Je m’appelle Rémi Martel et j’ai 33 ans. J’habite dans la belle ville de Sherbrooke dans les Cantons de l’Est.

Je travaille présentement dans un organisme de développement commercial qui vient en aide aux entreprises et aux entrepreneurs de Sherbrooke.

On pourrait dire que je suis un photographe et un vidéaste amateur. Je ne fais cela que pour le plaisir, mais j’aime me tenir au courant des nouvelles tendances et de ce qui se fait dans le domaine.

La photographie est entrée tard dans ma vie. De ce que je me rappelle, j’ai dû me servir d’un appareil photo pour un cour au cégep en 2004. J’avais dû me rendre au service de prêts de matériaux de l’école pour être en mesure d’emprunter un appareil photo.

Par la suite, j’ai erré dans les alentours de la gare Viger, à Montréal, pendant toute une avant-midi pour être en mesure de prendre le plus de photo possible.

Une passion était née, mais je ne le savais pas encore

Ma passion pour la photo est revenue, quelques années plus tard, lors de mon 1er voyage à l’étranger. J’étais parti 2 semaines pour découvrir la Californie aux États-Unis.

À l’époque, j’étais équipé seulement de mon sac à dos de voyage et d’un appareil photo numérique. Ce voyage m’a permis de réellement m’amuser avec mon appareil et de revenir avec plus d’un millier de photos, mais surtout de superbes souvenirs.

UN VOYAGE INOUBLIABLE

Le voyage a toujours été pour moi le moyen de découvrir la photographie

C’est d’ailleurs à la suite d’un voyage de 5 mois à l’étranger que j’ai voulu recommencer à pratiquer la photographie plus sérieusement. C’est environ 1 an plus tard que ma copine et moi avons acheté notre premier appareil photo numérique.

C’était un tout nouveau monde

Pour le voyage en question, j’avais décidé de ne pas apporter d’appareil photo numérique. Je n’avais pas eu le temps d’en magasiner un avec le grand départ. Il faut mentionner que nous avions seulement 1 mois et demi pour tout préparer. J’ai donc seulement apporter ceci.

UN TÉLÉPHONE CELLULAIRE

Et oui!! J’ai seulement apporté un cellulaire pour un voyage de 5 mois. Je suis sûr que vous vous demandez pourquoi. Et vous avez raison. On peut se dire que c’est limité en terme de qualité, de créativité et que le résultat ne sera pas à la hauteur de nos attentes.

Je peux vous dire que ce n’est pas le cas et que le cellulaire avait même des avantages surtout pour 1er long voyage.

PETIT VERSATILE DISCRET

Le téléphone avait plusieurs avantages. Tout d’abord, il était petit et c’était très facile de le sortir à tout moment pour prendre des photos. Que ce soit devant un bâtiment magnifique ou dans un café en train de boire un latté.

Il était également versatile puisqu’il me permettait de prendre des photos ou des vidéos, de naviguer sur le web et de donner des nouvelles à mes proches sur les réseaux sociaux. Tout cela avec le même appareil.

Finalement, il était très discret à cause de sa petite taille. On peut être craintif par rapport aux vols lors de nos premiers voyages. Je me sentais rassuré d’avoir un petit appareil que je pouvais tout simplement glissé dans les poches de mon manteau.

C’est à vous de décidez

Depuis mon retour de voyage, j’ai pu expérimenter la photographie avec un cellulaire et un appareil photo numérique. Je peux vous dire qu’il y a des avantages pour chacun d’eux. C’est à vous de faire le pour et le contre. Ce n’est pas à moi de juger.

POUR EN APPRENDRE PLUS